raoui
raoui
atempera
atempera

 

 

N'hésitez pas, utilisez le

formulaire de contact.

Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.

de bois, d'ocres et de terres ...

 

L’hiver semble hésiter encore au rebord du mois de mars comme s’il avait oublié de s’installer entre décembre et mars. 

Déjà les giboulées s’intercalent avec des gelées nocturnes et quelques nappes de brouillard et le ciel azur s’invite au gré de belles journées.

Des bois en longueur et en hauteur continuent d’inscrire des éclats de lumière : paysage, morceaux d’architecture…

De nouvelles sculptures se sont construites depuis la fin de l’été 2019 : des personnages racontant par leur geste et/ou leur attitude un morceau de vie. 

Le gré noir et blanc sont toujours d’actualité et j’ai aussi essayé un gré ocre clair. De nouveaux pigments, engobes et patines permettent des nuances de réalisations finales différentes.

Cette année, la multiplicités des activités liées à l’ostal d’ocra me retiennent route de la capelette.

A partir de mai 2020 mon atelier sera ouvert au public de 11h à 19h sur la route des métiers d’art de Dordogne.

 

Si vos chemins de traverses passent par le Périgord, soyez les bienvenus à Saint Pompon.

 

février 2020